Auteur

Voir la page complète...

Le livre

S’il est un courant qui a animé les sciences humaines au cours des dernières décennies, c’est bien celui des théories postcoloniales. Vaste nébuleuse discutée à travers le monde, leur essor doit beaucoup à quelques figures majeures qui ont en commun d’enseigner la littérature anglaise et comparée dans des universités anglo-saxonnes, principalement nord-américaines, tout en étant originaires d’autres continents. Ce livre collectif, coordonné et dirigé par Pascale Rabault-Feuerhahn, explore l’incidence des (auto-)biographies transculturelles des théoriciens postcoloniaux sur leur œuvre théorique, et plus particulièrement sur la comparaison littéraire qui en forme le cœur historique. De New York à Hong-Kong, d’Oxford à Yaoundé, les auteurs de l’ouvrage proviennent eux-mêmes d’horizons divers et témoignent ainsi en actes des voyages du comparatisme postcolonial....

Voir la page complète...