Le livre

Les essais pharmaceutiques sont indispensables pour tester les nouveaux médicaments. Or, ils posent de nombreux problèmes éthiques, économiques et sociaux. D'une part, la privatisation de la recherche et la délégation de la sous-traitance des essais à des CRO; d'autre part, la délocalisation dans les pays du Sud. Cette courageuse enquête met au jour de terribles dysfonctionnements et plaide en faveur d'une égalité de traitement pour toutes les populations, qu'elles soient au Nord ou au Sud. Acheter nos livres en ligne :

Amazon: http://www.amazon.fr/Cobayes-humains-secret-essais-pharmaceutiques/dp/2354570325

FNAC : http://www3.fnac.com/search/quick.do?text=Idries+Shah&category=book

Decitre : http://www.decitre.fr/livres/Cobayes-humains.aspx/9782354570323

 

 


Mars 2006, Londres. Six personnes qui ont participé à l’essai d’un médicament anti-cancéreux tombent dans le coma. Elles avaient été rémunérées 3 300 euros pour ce test. La presse s’émeut et les questions fusent : les essais cliniques sont-ils dangereux ? Qui les pratique ? Cobayes humains ose briser le silence sur ce sujet tabou.

Des millions de personnes, saines ou malades, participent aux tests pour la mise au point de nouveaux traitements. Non sans risques. Dans les pays riches, seuls acceptent encore de s’y soumettre les plus démunis ou les malades qui en attendent un bénéfice pour leur santé. Les laboratoires pharmaceutiques ont donc délocalisé une grande partie de leurs essais. Dans les pays d’Afrique et en Inde, ils trouvent des « cobayes » en grand nombre, à moindre coût, et bénéficient du laxisme des autorités. Ce que dénonce John Le Carré dans La Constance du jardinier – non respect des conventions internationales, essais avec placebos, expérimentations menées sans consentement des patients… – est la dure réalité révélée par Sonia Shah. Elle va même plus loin en pointant ce paradoxe : la plupart des médicaments testés dans les pays du Sud le sont pour soigner des pathologies des pays du Nord, alors qu’un pourcentage infime de la recherche médicale est consacré au traitement des maladies tropicales.

Un cadre juridique international pour les expérimentations a été défini après la découverte des crimes commis par les médecins nazis. Malgré tout, ce sont toujours les populations vulnérables qui en supportent le poids. Critique virulente d’un système de santé inégalitaire, Cobayes humains revendique l’application de la loi pour tous et partout, et son contrôle citoyen.